mercredi 21 novembre 2012

Nouvelle room ?

houlala, ce n'est pas bien. Je devais faire une analyse des rooms encore debout afin de me déplacer tout doucement vers une élue.


Mais rien. Ben ouais, je revendique le droit de ne rien faire en la matière. Je n'ai pas changé d'avis, c'est simplement que je n'ai pas eu le temps et la motivation. Oui il faut s'en bouffer des pages web pour trouver la bonne room et c'est assez décourageant.


Donc si vous attendez le résultat avec impatience, et je sais que c'est le cas, restez à l'affut car ça arrivera un jour. Enfin bientôt j'espère.


Si iu soune.



mercredi 14 novembre 2012

Au revoir AdSense

Bon ben c'est confirmé AdSense ne veut plus de moi. Il paraît que le poker n'est pas très compatible avec le programme.
Qu'à cela ne tienne, je l'arrête. Bon maintenant, je n'ai jamais touché d'argent avec de programme en deux ans et demi. Mais quand même.
Avec AdSense, on a pas le droit de faire de la promotion pour des sites de casino ou de jeu en ligne, on a pas le droit de rediriger vers un site d'information pouvant pratiquer l'affiliation... Autant dire que quand on joue au poker, ça fait beaucoup d'occasion d'être banni du programme.

Et pourquoi ? Parce que eux même le font et que ça fait de la concurrence à leur programme.

Bontempi, je me passerai de la publicité ce qui allègera le blog pour votre confort :-)

Proverbe à la con:
La parole est d'argent et le silence endort

lundi 12 novembre 2012

On ferme et on recommence

Bon Wina, j'en ai marre. La petite session d'hier s'est pas si mal passée, mais j'ai envie de changer de climat. Et oui, le changement c'est maintenant, lol.
Ca ne veut pas dire que je n'aime pas cette room. Mais simplement, que j'ai envie de voir ailleurs pour changer mes habitudes.

Un peu comme comme Rincevent, je vais partir donc en quête d'une nouvelle room pour me faire repartir sur de nouveaux hospices. Enfin, moi ce n'est pas parce que je me fait jeter de room ou que je cherche des coins tranquilles où je suis un inconnu pour me broke sans que personne ne le voit.

Quelques recherches sur Internet et ... merde, il y a eu du ménage dernièrement. C'est vrai que je ne m'intéresse pas trop au room. Je cherche du confort de jeu avant tout, pas forcément la room où il y a le plus de filetOfish ou les meilleurs bonus. Du coup, j'avais pris Winamax pour plusieurs raisons qui sont toujours valables. Elles seront mes critères de recherche.

Donc c'est parti pour la quête et voici la liste des concurrents :
  • PMU poker
  • Pokerstars
  • Partypoker
  • Winamax
  • Barrière Poker
  • Unibet
  • PKR
  • Partouche
  • ACF Poker
  • Mypok
  • Titan
  • Winga
  • Joa
  • PokerXtrem
Je vais aller faire un tour sur chacun d'entre eux. Ma liste date certainement un peu et certains ont peut-être disparu. Dans ce cas, pet à leur âme. Je vais noter selon les critères suivants :
  • Réputation 
  • Confort de jeu 
  • Envie de jouer sur la room
  • Championnats annexes organisés dessus
  • Volume de tournoi petit BI 
  • Compatibilité avec Apple
  • Pour le départage, compatibilité avec PokerTraker

Tous ces critères sont subjectifs et le résultat sera contestable... mais publié pour la fin de semaine.
Alors n'hésitez pas à me donner des infos.

Proverbe à la con :
Mangeons bien, mourront gras tant pis pour les porteurs

lundi 5 novembre 2012

Let's run away

Salut lecteur assidu de mon blog. Oh oui tu es plus assidu à me lire que moi à écrire.
Ces derniers temps mon nombre de billet publié a chuté dramatiquement. La courbe est proche de l'encéphalogramme de Mickael Vendetta, mais je vais redresser ça. Enfin Pour Mickael Vendetta, je ne vais pas pouvoir faire grand chose.

Est-ce que je joue en ce moment ? Non. Par contre je suis (sans commenter bien souvent) beaucoup de blog poker français, suisse, belge et québécois. Je me tiens informé des transformations régulières de notre monde.

Pourquoi je ne joue pas ? Parce que ces derniers temps ont été un peu difficile pour moi. Parce que j'ai pas envie de jouer en me disant que sur 9 adversaires il y a 8 joueurs qui découvrent le jeu et 1 qui est bourré et qui crois jouer au "Rapido". Parce que j'ai plein de chose à faire chez moi et pour moi. Et parce que je ne suis pas motivé.

Et est-ce que je vais rejouer un jour ?

En fait c'est certainement la seule chose dont je ne doute pas. Oui.
Oui car j'aime ce jeu qui est fait de calcul, d'instinct et de chance. Oui parce que j'aime les gens que j'y rencontre. Oui parce que la communauté est agréable. Oui parce qu'il y a toujours de l'argent à prendre :-).

Aussi même si je ne joue plus pour le moment, je reviendrai poster mon petit billet de temps à autres et pourquoi pas participer à un petit championnat hebdo ou mensuel online...

See You Soon


Proverbe à la con :
Qui part à la chasse, ne ramènera pas de fish.

mercredi 5 septembre 2012

Jouer quand on a du temps?

C'est la question que je me pose en ce moment.

Un évènement imprévue m'a libéré de toute obligation. L'évènement est simple... un burn out.

C'est mon second. La dernière fois ce fut il y a deux ans et demi. J'avais abandonné toute activité poker notamment le club. J'ai mis plusieurs mois à m'en remettre mais j'ai quasiment récupéré toutes mes facultés.
Le poker n'est pas en cause, bien sur. C'est plutôt côté professionnel qu'il faut chercher les raisons. Tout a été fait pour me faire tilter.
Du coup, j'ai du temps. Je me suis donc posé la question. Est-ce que j'en profite pour faire du volume de jeu ?
Il y a du pour et du contre. Etant un peu fragile, le poker est un jeu stressant et le risque de prolonger me rémissions est importante. Mais en même temps, je me fous de tout. A tel point que le risque de tilt est quasiment nul. De plus, tout le monde est au petit soin pour moi, pour me permettre de me rétablir. On m'évite tout stresse. Si tout le reste n'était pas là, ce serait une vie de rêve.

Alors dois-je jouer au poker ?

mardi 19 juin 2012

Petites tentatives de cashgame

Hop un petit mot parce que je suis assez content de moi en ce moment.
N'ayant pas trop le temps de faire des tournois ou des SnG, j'ouvre une table pendant le temps que j'ai à offrir au poker.
Ce mois-ci, même si j'ai des sessions à 15 cents de gains, elles sont toutes positives et ça, ça fait du bien au moral. Vivement cette été que je puisse m'y remettre plus sérieusement.

Bon voilà, c'était un simple passage.

mardi 5 juin 2012

Retour de Poker After Dark


Mori Eskandani de Poker Productions annonçait en mars 2012 le retour de Poker After Dark, pour le 5 mars 2012.
L'émission avait été interrompue depuis septembre 2011 suite à l'affaire Black Friday qui a touché de plein fouet Full Tilt, celui qui avait sponsorisé l'émission.
Selon Poker Productions, Poker After Dark devait réapparaitre sur les écrans pour une nouvelle saison, mais sans sponsors affichés partout.
L'information qui n'a pas été bien comprise par tout le monde est que l'émission devait reprendre, la casting était presque bouclé. Mais dès le mois de mars ce sont des épisodes de la saison de 2010 à l'Aria Resort de Vegas qui ont été diffusés. Mais attention pas rediffusés, car il s'agit d'inédit.
Ce soir, sur NBC Sports Network, les abonnés auront le droit à deux semaines d'épisodes inédits, de 2010 encore une fois...

Si le line-up est intéressant (Patrik Antonius, Phil Ivey, Tom Dwan, Eli Elezra, David Oppenheim, David "Viffer" Peat), le dépoussiérage d'ancienne émission inédite n'augure pas de bonnes choses quand à la reprise de l'émission.

A suivre,

jeudi 31 mai 2012

Pourquoi ne pas jouer au poker au Bahamas !

Final de l'EPT, Pokerstars Caribbean Adventure, World Cup Poker... Il y a des gens qui vont aux Bahamas pour jouer au Poker. Je vous rappelle que ce type d'évènement se passe souvent dans une ou plusieurs salle du matin au soir.

Bon imaginons que je parte pour Nassau. Les Bahamas sont au sud de la Floride. De Paris, ça doit faire à peu près 9 heures d'avion et au moins une escale. Deux embarquements, enregistrement et retrait des bagages, transfert aéroport puis enfin arrivée à l'hôtel et installation. Bilan total au moins 12 heures de transport tout cumulé et 6 heures de décalage horaire.

Franchement, même en arrivant 24h avant, tu as vraiment envie de t'installer devant une table de poker quand en sortant de ton hôtel tu vois ça ?


et quand ton hôtel, c'est ça ?


Non ? Vraiment, tu veux aller à une table de poker ? Et tu penses réellement qu'en bustant le day 2 avec AA vs 93o, tu pourras profiter du climat et du paysage ?

Non mais tu rêves ! Alors si tu vas aux Bahamas, va sur les plages, va dans la forêt vierge, va faire de la plongée et met tes fesses sur une chaise que pour manger et boire aux restos all inclusive.

Non mais je rêve. Espèce d'addict ! ;-)

mardi 29 mai 2012

5 bonnes raisons de porter des lunettes de soleil au poker ou pas


Le décor :
Une salle pleine de monde. C'est un tournoi de poker WPT ou privé (j'ai bbbeaaauuuucoup d'amis).
Il y a des lumières, des téléphones, des appareils photos, des jetons, des cartes, des sièges... C'est génial cette ambiance !

Et il y a des porteurs de lunettes de soleil. Tu en fais peut-être même parti. mais on est dans une pièce fermée, nom de nom. Alors quelles sont les bonnes raisons de porter des lunettes de soleil ?

  1. Tu es souvent sur la table télévisée. Je te comprend, les spots ça fait mal aux yeux. Que tu sois connu ou non, avoir un projo sur la tronche ça ne fait pas du bien.
  2. Tu es une star. Le problème quand on est connu, c'est que les gens veulent te parler. Mais toi tu vaux mieux que ces peignes-cul qui ont adoré ton dernier film alors que tu chantes ou que tu t'appelle Benoit Poelvoorde. Alors tu te caches dans les tournois de poker car c'est normal.
  3. Tu ne veux pas qu'on voit tes yeux. Oui porter des lunettes de soleil permet d'éliminer quelques tells. Je te conseille aussi d'arrêter de crier "Yahou" quand tu as touché les nuts
  4. Ça fait cool et tu aimes ça.
    Mais attention à ne pas en abuser car ça peut amener l'effet inverse.
  5. Tu joues en face de moi et mon rayonnement t'impressionne. C'est certainement la meilleure des raisons. Je m'en excuse car c'est naturel chez moi.
Par contre, quand tu joues sur ton ordi.... arrête, ça fait con. Non non. J'insiste en plus personne ne te voit.

vendredi 18 mai 2012

Bref retour au cash

Hier soir, ne trouvant pas de tournoi intéressant sur Barrière, j'ai décidé de me lancer dans quelques tables de cash en micro limit pas beaucoup, mais suffisamment pour détruire ma bankroll Barrière (hou le vilain).

Je pense que je ne renouvellerai pas l'expérience. Etant axé maintenant sur les Sit'n Go et les tournois, j'avais un peu oublié l'ambiance et les réflexes des CG en micro limit.
Au final, je m'en sort plutôt bien vu que je n'y laisse que 2€.

Pourtant plusieurs fois, j'y ai cru ! Grand sot que je suis.
Par exemple, prenons la main où j'ai les putes les dames de servis. Durant tout le coup, j'ai l'initiative et la position. Un seul joueur est dans le coup qui check-call à chaque fois. Pour moi le joueur est perdant et je ne vois pas ce qui m'empêche de prendre le pot. S'il avait une meilleure main que moi, il ferai une mise normalement. ET J'AI RAISON. Il a un AT de merde. Et il me call jusqu'à la mort. Il ne change son pattern à aucun moment, même quand l'as de merde miraculeux apparaît.
Et voilà.
Je suis attrapé par plus malin que moi... si je puis dire. Car en plus, il y en a qui palabrent, qui font le paon. enfin bref.

Oui j'avais oublié que le CG en micro était ainsi. Les calculs ne sont pas les mêmes. Il faut constamment prendre en compte le fait que l'adversaire peut ne rien avoir. J'ai longtemps combattu mon côté weak tight. Mais à cette limite, c'était une qualité. Mais ça me faisait perdre mes tournois.
Je ne me sens donc pas prêt à reprendre le cash dans de telles conditions. Si retour il y a, ce sera sur de plus grosses limites et avec une autre room.

Ma BR globale (toutes rooms confondues) progresse tout doucement. Depuis que je suis sur Wina et Barrière, j'ai triplé ma mise de départ (60 euros) et a dépassé les 200 euros. C'est assez peu par rapport à bon nombre de joueur, mais il est un fait. Je met très peu d'argent pour jouer et je préfère faire progresser ma BR à son rythme. C'est long, c'est dur (n'est-ce pas chérie ?) mais il est hors de question que je mette trop d'argent dans ce qui restera à jamais un loisir.

Cependant, je me suis dit que ce serait bien que je regroupe tout sur une seule room pour passer plus rapidement de limite. Je le ferai quand je serai prêt à me réinvestir suffisamment.
Je vais certainement faire un Add-on prochainement car j'ai clôturé un autre compte (.com) il y a quelques mois déjà et l'argent ne va pas tarder à (enfin) arriver. L'argent avait été bloqué suite à black friday. Avec les frais de transfert il devrait me rester près de 120 ou 150 euros qui fera un add-on assez sympa.
Je pense pouvoir planifier à partir de fin octobre le retour plus régulier, que dis-je, quotidien ! Même si quelques coupures seront à envisager car j'aurai mon mémoire à travailler entre deux tournois :-) .

Un retour ça se prépare et je pense pas mal travailler durant les vacances d'été surtout en lecture et logiciel d'entrainement. Si vous avez des conseils à ce niveau concernant les tournois et les SnG online, je suis preneur. Je compte commencer par les bet pattern et l'ICM.

Merci d'avance !

mercredi 16 mai 2012

Et si j'essayais...

TURBOPOKER !

A chaque fois que je vois ce nom, j'imagine de grosses explosions sur un ciel étoilé avec une voix grave d'outre-tombe prononçant le nom. Ca fait des frissons. Je revois le club Dorothée et autres émissions des années 80 et 90 avec des effets similaires.
Que de nostalgie... Et c'est certainement pour ça que cette room m'attire. C'est assez bizarre d'ailleurs, presque irrationnel.

TURBOPOKER ! (vous l'entendez maintenant la petite voix ?)

D'autant plus qu'ils offrent un peu de tune pour démarrer. Oui un tout petit peu, comme dans les années 80 quoi.
Même si cette dernière remarque ne voulant rien dire, je vais enchaîner.

TURBOPOKER ! (c'est chiant un cette voix qui revient tout le temps, non ?)

Le problème est cette histoire de faille. J'ai pas trop envie que quelqu'un récupère mes données. Mais l'interface est un peu... comment dire ? nostalgique aussi ? Ca me rappelle le réseau iPoker.
Quoi ? Non ? Mais si, c'est ce réseau. Mon dieu, ils ont osé ?
Bon rien à faire, je vais créer mon compte et dépenser les deux tokens et 10€ en cash qu'ils vont m'offrir et aller y faire un tour. J'aurai l'impression de repartir 6 ou 7 ans en arrière.
Et si je mettais mon pantalon à pattes d'eph et mes lunettes de soleil en forme d'étoile pour y jouer ???





La répétition du mot n'est pas faite à des fins de référencement mais simplement d'effet sonore.
TURBOPOKER ! (mdr)

mardi 8 mai 2012

Full tilt : Est-ce que ça finira ?

Il en était question, le groupe Bernard Tapie devait reprendre la room Full Tilt Poker.
Tout semblait bouclé avec même des accords du DoJ.
Coiffé sur le poteau pour PokerStars sur des accords pour le moins curieux, le groupe Bernard Tapis a fait une proposition à l'ensemble du personnel "clé" de rejoindre sa société irlandaise pour monter ce qui pourrait être l'un des meilleurs sites de poker.


Il est est clair que GBT a passé beaucoup de monnaie et de temps sur ce dossier. Ne pas le voir aboutir est un risque financier important. Espérons que l'issu sera favorable.
Sans compter que PS qui reprend au final FTP devrait être satisfait de voir certains salariés partir. Certes pas tous, mais au moins les postes en doublon.

Affaire à suivre ?

samedi 5 mai 2012

Clair

Je me suis surtout remis au tournoi. C'est long, c'est dur, mais je trouve qu'on s'exprime mieux.
Le temps, le fait qu'on ne puisse pas sortir à tout instant, tout es fait pour que le jeu soit moins pressé, plus réfléchi.

Bon, ça ne concerne pas non plus tous les tournois, mais je me sens plus zen en faisant un MTTqu'un ouvrant une table de cashgame. Sur les dernières, pas grand chose.
Ah si ! Je suis repassé positif grâce à un gain de 100€ sur un cash. Je n'ai en fait jamais mis beaucoup d'argent dans le poker. Sur la plupart des rooms où je joue, je profite de bonus que je transforme, ou que je tente de transformer. Bref, je suis assez content de moi sur ce point.

Pour les tournois, je finis souvent à la bulle, ce qui me fait revenir quelques années en arrière. Mon jeu est hyper tight et je ne le varie pas suffisamment. En fait, dès que je déroge à MES règles, mon jeu est plus fluide. Dans ces cas-là, je me sens bien, pas agressé et je fini soit très tôt sur accident souvent, soit dans les payés (mais pas suffisamment haut)

Enfin, mon esprit est actuellement clair, je joue en toute liberté. Mon objectif ce mois ci va certainement être de mutualiser trois bankrolls éparpillées arjelisés. Sur ces 3, je n'ai déposé que sur une room (Wina). Je je mutualise, je pourrai passer plus vite à des niveau de jeu supérieur et arrêter de jouer dans les "bas-fond".
Mais où tout mettre. J'ai beaucoup Barrière, mais mon tracker n'y fonctionne pas. On verra.

SYS

jeudi 19 avril 2012

Ma haine envers Bouygues Télécom

Accès au service client de Bouygues Télécom un précipice
Accès au services client Bouygues Télécom
Pour une fois ce sera un post hors poker, mais j'en ai besoin pour me défouler.

En juillet dernier, j'ai décidé de passé chez Bouygues Télécom pour un forfait sur un an. C'est un opérateur que j'aime bien car tout s'est bien passé avec eux durant mes précédents passages chez eux. D'ailleurs c'est le seul opérateur où je sois resté plus longtemps que mon abonnement initial car ils étaient à l'écoute.
En juillet, donc, je me rend dans une boutique proche de chez moi pour voir les forfaits et les téléphones. En fait, j'ai déjà fait une sélection de téléphone, mais je veux voir ce qu'ils donnent en vrai. Je suis plutôt bien accueilli et la conseillère vendeuse m'oriente vers un autre téléphone qui selon elle est bien mieux que les Samsung et Sony... un LG. Il est sympa et étant donné que "la vendeuse a le même", pourquoi ne le prendrais-je pas ? Je souscrit et tout va bien.

Au bout d'une semaine, je remarque que mon téléphone est à la peine. Il rame. Retour à la boutique, je suis fasse à un autre conseiller vendeur qui me dit que ça peut arriver et qu'il faut que je mette mon téléphone à jour. Je m'exécute et connectant mon tel à la plateforme d'update de LG... Pas de mise à jour. Je décide de patienter un peu.
Au bout de trois semaines, mon téléphone commence à faire des redémarrages intempestifs. J'appelle le service client Bouygues Télécom qui me répond qu'il faut que je raccroche car ils vont lancer un diagnostique. Je ne sais pas ce que c'est mais des diagnostiques, on va en lancer pas mal, et je n'aurais jamais eu les résultats... Ce doit être un truc pour se débarrasser du client. Sur Internet, forum, commentaires de tests, etc. , ce téléphone a visiblement à problème. Et le problème est connu plus de 6 mois avant que j'achète le mien dans une boutique Bouygues Télécom.

Donc en gros, quelques appels au 614, deux retours en SAV, pas mal de pages consultées sur Internet me conduisent à appeler lundi le 614. J'avoue que je me suis enflammé un peu vite. Mais que faire j'ai fait de reboot de mon téléphone en moins d'une heure et le gars de Bouygues Télécom me prend de haut. Il en ressort que je dois encore envoyer mon téléphone au SAV. Que je dois m'estimer d'avoir un téléphone de merde qui supporte l'imode dans le meilleur des cas et qui ne me permet pas d'utiliser le forfait que je continue à payer. Et que de toute façon, je n'ai rien à dire car Bouygues Télécom n'est pas responsable des téléphones.
Ce point est tout de même à discuter. En effet Bouygues Télécom vend et conseille sur l'achat d'un téléphone, pour aide au paramétrage, récupère le téléphone pour l'envoi au SAV et assure toute la logitique. Mais ils ne sont pas responsable du téléphone... ce doit être une blague. En plus, comme je suis engagé qu'un an, je ne peux pas changer de téléphone avant la date anniversaire de mon contrat.

Donc je demande une solution au télévendeur téléconseiller qui finalement me dit que je n'ai qu'à aller chez un autre opérateur.

Le service client de Bouygues Télécom s'est réellement dégradé avec le temps. Je vais me ranger à l'avis du télévendeur téléconseiller. C'est con car tout ce que je voulais, c'est qu'on m'écoute et qu'on me propose une solution.

lundi 2 avril 2012

Bilan Mars ?

Non mais, sérieusement, vous y croyez ? Vous croyez que je vais faire un bilan de ce que j'ai joué en mars.

Queue de nenni. Je me suis amusé. J'ai rien perdu, j'aurais même gagné un peu. Mais quoiqu'il en soit, je me suis surtout remis au SnG à 1€. J'avais oublié que c'était super bas comme level et qu'il ne faut pas tenter de bluff. Mais bon ce n'est pas grave pour le moment.

Je me suis mis à retourné sur les blogs ou forum. Le paysage a vachement changé en quelques mois. Ça même un peu peur parfois. Certains blogs que je lisais ont disparu, d'autres ont changé de ton. Enfin une bonne moitié a survécu mais la fréquence des posts est retombée. Je suis retourné sur un forum où j'allais souvent jusqu'en octobre... Et bien maintenant, il n'y a plus les mêmes "habitués" Ceux avec qui je discutais ou même quelques modos sont aussi actifs que le Modem lors des "érections pestidentielles".

Bref, je joue au poker... de temps en temps et j'ai pas de bilan :-P

lundi 19 mars 2012

On repart doucement

Ca y est. Le coup d'envoi est donné.

Je résume. J'ai décidé lors du second semestre 2011 (officialisé par un post le 10 octobre) de mettre le poker, comme pas mal d'autre chose de côté pour plusieurs raisons :

  • Mon troisième fils a débarqué fin septembre avec toute une nouvelle logistique à mettre en place.
  • Mon inscription en école de commerce pour un Master.
  • Quelques gros projets au boulot.
  • La reprise d'une activité sportive en soirée.
  • Puis une certaine lassitude en plus, j'avoue.
Malgré ça j'ai continué à vous lire et à toucher un peu au poker occasionnellement online comme en live (parties privées). J'avoue que j'ai quand même eu la tête dans le guidon pendant quelques mois.

Ou en suis-je aujourd'hui ? Et bien, je me suis organisé. Mon fils est géré et réglé donc je sais à partir de quelle heure mes soirées sont libérées. Mon Master est sur la bonne voie avec des notes comme je n'en ai jamais eu auparavant. Je prend le temps de travailler sur mon transport et mes pauses repas. Mes deux projets de mémoires sont validés et pour l'un des deux, j'ai mon cahier des charges de terminé. Donc tout roule. Le boulot, même si la charge reste, je m'y suis adapté, et j'ai réparti cette charge aussi sur les midis et maximum deux soirs par semaines (de temps en temps, il faut mettre des bornes). Le sport je gère en soirée la semaine et le week-end.

Du coup, l'envie de tater, même virtuellement, de la carte se fait sentir. La semaine dernière, j'ai rouvert Barrière. Oui, je sais c'est mal. Pas d'ouvrir un logiciel pour le poker, mais d'aller sur Barrière :-) . J'ai chercher un SnG... mauvaise idée.Rien d'intéressant. Alors je me suis mis dans l'idée de jouer un peu de NL2 histoire de ne pas avoir ouvert le soft pour rien et de ne pas risquer d'argent. Résultat net d'environ 4,5 euros en 45 minutes à deux tables. C'est rien mais j'ai été surpris de mes réflexes avec certains joueurs dont j'étais sûr des bluffs (ou des monstres). J'ai aussi comme à mon habitude passé beaucoup de main.

Donc me voilà à me dire, et si je planifiais une petite séance de temps en temps. L'idée n'est pas de revenir en force avec 10 000 mains par semaine en CG. Non, je vais tenter de remettre le poker dans mes loisirs. Genre je suis chez moi et la télé ne m'offre qu'un maigre choix ("Experts à Lacon", "Stallon versus Casimir : Le frère de la revanche"...), j'ai été au sport la veille et j'ai décidé de ne pas bosser. Et bien je ne vais pas lire ou me coucher... je vais faire un tournoi ou quelques SnG.

Beau programme n'est-ce pas ? Pour la TV, c'est facile à gérer ; le contenu est assez pauvre. Pour la partie lecture, étant encore étudiant, je vais avoir du mal m'en défaire, même si je lis pendant mon transport. Tout n'est qu'une question d'organisation.

Donc petit à petit, je vais reprendre le chemin des tables avec je l'espère un retour plus important pour le second semestre 2012.

Mes objectifs ? Non mais faut pas pousser mémé dans les orties. Mon principal objectif est de m'amuser, pardi !

jeudi 8 mars 2012

N'allons pas tous au Restos !

Malheureusement de plus en plus de personnes restent sur le trottoir de notre société.

Ce n'est pas notre pays le problème car où qu'on aille dans le monde, c'est toujours la même chose.
Mais ici, nous avons la possibilité d'agir avec les Restos du Coeur. Alors en attendant que nous trouvions  une méthode de vider les "Restos", permettons à ceux qui s'y rendent de bien manger.

Participez à la grande collecte alimentaire faite avec le partenariat Carrefour et Danone les 9 et 10 mars 2012.



Et n'oubliez pas, ce sont eux qui comptent sur voushttp://www.ensemble-pour-les-restos.fr/

mercredi 11 janvier 2012

Est-il temps de revenir au poker ?

Depuis 3 ou 4 mois, j'ai un regard externe sur ce qui se passe sur la planète Poker.
La question que je me pose actuellement, c'est de savoir si je rejoue sur Internet. Beaucoup de choses ont changé.

Bien sûr, on envoi toujours des gens en prison parce qu'ils ont permis des parties de poker. Pour ça la belote et le bingo municipaux ont encore de beaux jours. C'est bien le truc qui me révulse. On tire sur l'ambulance mais on laisse les mairies, les associations diverses et varier organiser des manifestations qui sont au-delà de la loi. M'enfin, la France a une justice à deux vitesses, ce n'est plus à démontrer.



En parlant de deux vitesses, la taxation me fait peur. Le poker est un jeu de hasard, donc on taxe sur la base des jeux de hasard. Mais il arrive que certains soient plus chanceux. Du coup, eux l'Etat les soumet à une double taxation en disant que eux atténuent la variance. C'est amusant car un jeu de hasard où on peut réduire l'effet du hasard, ça n'existe pas, car ça s'appelle tricher. Du coup, la France changeant les règles fiscales à chaque instant (nous rendant aussi perméable à tout investissement durable), si je joue aujourd'hui et que j'au un gain une seule et unique fois, est-ce que l'état ne se dira pas qu'il peut me taxer avec une nouvelle pirouette. Et si ce n'est pas conséquent ??? Et ne pourrait-il pas aussi nous taxer tous sur le revenu en laissant la taxe sur les jeux (ce ne serait pas la première fois).

Il y a aussi ce joueur dépend qui rend, d'une certaine manière, l'état responsable de son addiction ou du moins du manque d'entrave. Cette fois, ce sont les joueurs qui déconnent. Il a été débouté ce mois-ci. Mais clairement il a tenté de récupérer son argent autrement que par le gain au jeu. Va-t-on passé par cette étape, les joueurs vont prendre nos décideurs en grippe et leur reprocher toutes leurs pertes ?

Il y a encore Le poker chez la voisine. Cette émission est tout juste stupéfiante. On fout trois nanas qui se mettent à poil à la vue du moindre objet de forme phallique et qui se bouffe la chantilly à la fin... au sens propre ! Finalement, l'émission est là pour faire du fric et reliant deux secteurs qui font facilement le buzz. Pas de problème pour moi, mais aimant ce jeu, je trouve ce détournement du strip poker trop racoleur. Je préférais "l'oeuvre urbaine".

HHHAAAAA !!!!! Ca ne donne pas envie de revenir. Ca donne plutôt envie de repartir même.

Sinon, ça va chez toi ?

lundi 2 janvier 2012

Bonne année

Et bien, ce n'est pas pour faire comme tout le monde, mais

Bonne année !

Voilà, c'est fait. Sans jeu de mot, sans fioriture, mais sincèrement.

Que le flop soit avec vous.

Labels