jeudi 19 avril 2012

Ma haine envers Bouygues Télécom

Accès au service client de Bouygues Télécom un précipice
Accès au services client Bouygues Télécom
Pour une fois ce sera un post hors poker, mais j'en ai besoin pour me défouler.

En juillet dernier, j'ai décidé de passé chez Bouygues Télécom pour un forfait sur un an. C'est un opérateur que j'aime bien car tout s'est bien passé avec eux durant mes précédents passages chez eux. D'ailleurs c'est le seul opérateur où je sois resté plus longtemps que mon abonnement initial car ils étaient à l'écoute.
En juillet, donc, je me rend dans une boutique proche de chez moi pour voir les forfaits et les téléphones. En fait, j'ai déjà fait une sélection de téléphone, mais je veux voir ce qu'ils donnent en vrai. Je suis plutôt bien accueilli et la conseillère vendeuse m'oriente vers un autre téléphone qui selon elle est bien mieux que les Samsung et Sony... un LG. Il est sympa et étant donné que "la vendeuse a le même", pourquoi ne le prendrais-je pas ? Je souscrit et tout va bien.

Au bout d'une semaine, je remarque que mon téléphone est à la peine. Il rame. Retour à la boutique, je suis fasse à un autre conseiller vendeur qui me dit que ça peut arriver et qu'il faut que je mette mon téléphone à jour. Je m'exécute et connectant mon tel à la plateforme d'update de LG... Pas de mise à jour. Je décide de patienter un peu.
Au bout de trois semaines, mon téléphone commence à faire des redémarrages intempestifs. J'appelle le service client Bouygues Télécom qui me répond qu'il faut que je raccroche car ils vont lancer un diagnostique. Je ne sais pas ce que c'est mais des diagnostiques, on va en lancer pas mal, et je n'aurais jamais eu les résultats... Ce doit être un truc pour se débarrasser du client. Sur Internet, forum, commentaires de tests, etc. , ce téléphone a visiblement à problème. Et le problème est connu plus de 6 mois avant que j'achète le mien dans une boutique Bouygues Télécom.

Donc en gros, quelques appels au 614, deux retours en SAV, pas mal de pages consultées sur Internet me conduisent à appeler lundi le 614. J'avoue que je me suis enflammé un peu vite. Mais que faire j'ai fait de reboot de mon téléphone en moins d'une heure et le gars de Bouygues Télécom me prend de haut. Il en ressort que je dois encore envoyer mon téléphone au SAV. Que je dois m'estimer d'avoir un téléphone de merde qui supporte l'imode dans le meilleur des cas et qui ne me permet pas d'utiliser le forfait que je continue à payer. Et que de toute façon, je n'ai rien à dire car Bouygues Télécom n'est pas responsable des téléphones.
Ce point est tout de même à discuter. En effet Bouygues Télécom vend et conseille sur l'achat d'un téléphone, pour aide au paramétrage, récupère le téléphone pour l'envoi au SAV et assure toute la logitique. Mais ils ne sont pas responsable du téléphone... ce doit être une blague. En plus, comme je suis engagé qu'un an, je ne peux pas changer de téléphone avant la date anniversaire de mon contrat.

Donc je demande une solution au télévendeur téléconseiller qui finalement me dit que je n'ai qu'à aller chez un autre opérateur.

Le service client de Bouygues Télécom s'est réellement dégradé avec le temps. Je vais me ranger à l'avis du télévendeur téléconseiller. C'est con car tout ce que je voulais, c'est qu'on m'écoute et qu'on me propose une solution.

3 commentaires:

  1. je vais garder pour moi ce que m'inspire ce post

    RépondreSupprimer
  2. @Rincevent : clair.
    @Switch : C'est un post d'énervement. Je trouve tout à fait anormal cette situation. Aujourd'hui on fait de l'hyperpersonnalisation, le terme de marketing 3.0 apparaît et au téléphone un téléconseiller me conseille de changer d'opérateur et ne cherche pas à m'aider plus.
    Ce n'est pas dirigé contre toi car je ne t'assimile pas à BT mais contre le traitement réservé au client qui est en décalage avec son époque.
    Quand personne n'écoute, tu réagis avec les armes que tu as. cqfd

    RépondreSupprimer

Labels